Retour au blogue
Publié le 9 janvier 2019
Rédigé par Roger Dufresne

Une expérience surprenante avec Maximo 7.6!

Bon nombre d’entreprises attendent longtemps avant de procéder à un changement de version de logiciel, en raison des personnalisations requises pour répondre à leurs besoins d’affaires. Ces dernières sont en fait très coûteuses et requièrent une gestion de changement rigoureuse. Toutefois, l’expérience récente que j’ai vécue pourrait recontextualiser cet enjeu de personnalisation.

Une heureuse découverte

Il y a quelque temps, nouvellement embauché chez Createch, j’ai dû apprendre très rapidement à passer de la version 5 de Maximo à sa version 7.6. Après avoir réussi les cours de mise à niveau d’IBM pour passer à la version la plus récente dans le cadre de ma formation, j’ai décidé de m'exercer avec la dernière version disponible, pour acquérir un peu d’expérience et offrir le meilleur service possible aux clients de la firme.

Œuvrant auparavant dans le domaine de la production de l’électricité, j’ai donc créé dans Maximo un « embryon » de centrale électrique, un groupe turbine-alternateur et quelques équipements auxiliaires. J’ai ensuite ajouté les entretiens préventifs et créé les bons de travaux requis, pour toute la durée de vie du groupe. Fait impressionnant, j’ai réussit à faire fonctionner le tout sans aucune personnalisation de la solution.

On peut ainsi déduire que l’évolution de Maximo avec la nouvelle version 7.6 fait en sorte qu’il n’est pas toujours nécessaire de personnaliser le logiciel.

Maximo 7.6

Il est étonnant de constater, grâce à cet exercice d’apprentissage, que les requis en matière de personnalisation pour répondre aux besoins des entreprises sont grandement réduits. Dans la plupart des cas, ces personnalisations sont remplacées par des paramétrisations, incluses dans le logiciel, réduisant ainsi les coûts de mises à niveau.

Les améliorations de la version 7.6 de Maximo devraient encourager les utilisateurs actuels de la solution à migrer vers la nouvelle version, grâce aux nouvelles fonctionnalités qui y sont intégrées. Ces ajouts permettent notamment de satisfaire à moindre coût les besoins spécifiques des entreprises.

On peut donc conclure que les améliorations continues apportées par IBM au logiciel Maximo simplifient vos mises à niveau et en réduisent les coûts. C’est l’un des avantages majeurs d’utiliser un logiciel bénéficiant d’une base d’expérience mondiale et intégrant les meilleures pratiques de l’industrie.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - eric-ledu
Author slug - roger-dufresne
 
Roger Dufresne
Publié le 9 janvier 2019
Author slug - farid-brahimi