Retour au blogue
Publié le 25 mai 2018
Rédigé par Cédric Sauzereau

Pourquoi SAP S/4HANA?

Je me rends compte qu’il est difficile pour bon nombre de nos clients et prospects de s’y retrouver! On leur parle du nouvel ERP de SAP, S/4HANA, mais ce nom n’a aucune connotation pour eux. Peu de gens sont en mesure d’évaluer l’avantage compétitif qu’ils pourraient tirer de l’implantation d’une solution éprouvée, capable de soutenir leur virage numérique.

why-sap-s4hana-screen-erp-createchC’est sûrement de notre faute, à nous les spécialistes et l’éditeur, si le message passe si mal! On est tellement proche du produit, qu’on utilise probablement les mauvais mots ou les mauvaises images pour décrire cet ERP de nouvelle génération.

Alors, allons-y, je me lance dans une explication de type « S/4HANA pour les nuls » sans prétention, aucune, de détenir la vérité ultime.

Qu’est-ce que S/4HANA?

Ici il faut retenir deux éléments :

  • S/4;
  • HANA.

Commençons par le deuxième : HANA.

  • SAP HANA (c’est le nom officiel) c’est d’abord une base de données en mémoire, 100 fois plus rapide et agile qu’une base de données traditionnelle de type SQL ou Oracle.
  • Les données sont stockées en mémoire vive dans un système en temps réel et non plus sur un disque dur. Ceci permet de faire de l’OLAP (OnLine Analytical Processing) et de l’OLTP (OnLine Transaction Processing), c’est-à-dire d’effectuer des fonctions analytiques et transactionnelles.

SAP HANA, une base de données pour PME?

Pourquoi une entreprise aurait-elle besoin de toute cette puissance, par exemple s’il s’agit d’une PME? Combien de fois ai-je entendu : « Oui, mais ça c’est bon pour Boeing ou Coca Cola, pas pour ma PME! »

La raison est la suivante. Cette puissance permet de simplifier l’ERP et de faire des calculs plus rapidement en temps réel sans avoir besoin de générer des tables intermédiaires d’agrégats. Ce qui était le cas avec les bases de données traditionnelles. De plus, elle rend possible de présenter aux usagers des informations plus pertinentes, plus rapidement, pour des prises de décision mieux éclairées!

À titre d’exemple concret, le MRP (Material Resources Planning), cauchemar des entreprises manufacturières, devient 95 % plus rapide avec l’utilisation de S/4HANA. Ainsi, en un seul clic, l’utilisateur peut réaliser une requête de type « what if » sans avoir à patienter des heures pour obtenir une réponse.

Aujourd’hui, SAP HANA est devenue une plateforme de développement pour la création d’applications ou d’extensions propres à l’ERP. Très performante et très efficace elle est aussi disponible dans le cloud sous le nom SCP (SAP Cloud Platform).

Finalement, c’est cette nouvelle puissance livrée par SAP HANA qui a poussé SAP à réécrire son ERP afin de l’optimiser pour cette base de données. Cet ERP, c’est S/4HANA.

S/4 (qu’il faut appeler S/4HANA) est donc l’ERP qui repose sur SAP HANA. Il a été réécrit pour s’affranchir des limitations techniques du passé.

N.B. : SAP l’a nommé S/4 en référence à la génération précédente qu’on appelait R/3.

Dans les faits, S/4HANA amène une simplification des transactions et l’ajout de fonctionnalités qui étaient auparavant gérées à côté de l’ERP en raison des limitations techniques (je fais référence à E-WM, Transport Management ou APO-PPDS). Cet outil de nouvelle génération propose une nouvelle façon de travailler cinq fois plus efficace pour les usagers grâce aux écrans Fiori et à l’analytique embarquée.

Lorsqu’il est question de S/4HANA, on doit aussi obligatoirement faire une parenthèse sur SAP Fiori.

D’abord, qu’est-ce que Fiori? Il s’agit d’une nouvelle interface usager proposée avec S/4HANA en remplacement de l’ancienne (et moche) SAP GUI. Auparavant, tout le monde s’accordait pour dire que l’ERP SAP R/3, aussi appelé ECC 6.0, était robuste, fiable et complet en matière de fonctionnalités. Mais « mon Dieu » qu’il était laid et désagréable à utiliser!

Et bien, l’interface usager a aussi changé dans S/4HANA. Effectivement, il n’y a plus de code de transaction ni de menu à rallonge. En passant par cette interface on présente de manière efficace des informations transactionnelles et analytiques pertinentes à l’usager pour qu’il prenne des décisions et navigue facilement dans l’ERP.

Fiori, c’est aussi un « assistant intelligent » qu’on appelle « co-pilot ». Il tire profit de l’intelligence artificielle (AI) et du « Machine Learning », unique à S/4HANA. Imaginez un mélange d’assistant personnel, de réseau social, de Siri et autres, le tout appliqué à votre ERP. Un ERP avec qui vous pouvez dialoguer, qui analyse des situations et vos actions passées pour, par exemple, vous faire des suggestions.

Pourquoi S/4HANA?

Alors une fois que cela est dit, qu’est-ce qui distingue S/4HANA des autres produits offerts et pourquoi devriez-vous le considérer en premier lieu?

En quelques mots : c’est un ERP de nouvelle génération qui fait partie d’un portefeuille complet d’applications qui orchestreront votre transformation numérique et amélioreront concrètement votre efficacité !

  • Il repose sur une base de données en mémoire vive offrant une très grande capacité d’analytique;
  • Il offre une variété étendue de fonctionnalités, résultant de 40 années de R-D;
  • Il propose un portefeuille complet d’applications pour soutenir votre virage numérique (CRM, marketing, e-commerce, Internet des objets, HCM, e-procurement, etc.) « nativement » intégrées à l’ERP S/4HANA.

Je vous invite à visionner cette vidéo (en anglais)! Elle me fait bien rire en illustrant avec humour les avantages à adopter un ERP de nouvelle génération.

 

 

Un portefeuille complet de solution : une valeur sûre

Je vois souvent des clients choisir leur ERP en ne comparant que des fonctionnalités détaillées. Je leur recommande plutôt de comparer les portefeuilles de solutions.

Je m’explique : un virage numérique ne se limite pas au choix d’un ERP. Celui-ci doit être la fondation technologique de la transformation de l’entreprise. C’est pour cela que SAP aime parler de « cœur digital » ou « Digital Core » lorsqu’il fait référence à son ERP S/4HANA.

Prenez le champion québécois de la chaussure, Aldo. Sa transformation omnicanal passe par plusieurs briques interconnectées du portefeuille SAP : ERP, e-commerce et bien plus. David Bensadoun, PDG de Aldo, utilise d’ailleurs les termes implantation d’une nouvelle plateforme SAP et non pas ERP.

Pouvez-vous imaginer choisir une solution d’entreprise, puis vous rendre compte deux ans plus tard qu’il vous faut ajouter un système RH de gestion des talents et une solution e-commerce B2B. Pour éviter la multiplication des interfaces dans tous les sens, assurez-vous de sélectionner une solution d’affaires qui s’intègre dans un portefeuille complet et qui répondra autant à vos besoins présents que futurs!

Gardez en tête que dans le monde d’aujourd’hui, où il est question de virage numérique et d’industrie 4.0, l’ ERP agit à titre de noyau digital autour duquel seront déployées toutes les composantes de la stratégie numérique de l’entreprise.

Combien S/4HANA coûte-t-il ?

« SAP coûte trop cher, regardons d’autres ERP! »

Je me bats contre ces idées reçues tous les jours. Ne vous y trompez pas, plus de 75 % des clients de SAP sont des PME.

Pour ce qui est des licences, ou de la souscription, car SAP S/4HANA existe aussi en version cloud (SaaS), ce n’est pas plus cher qu’un autre système!

En ce qui concerne l’implantation, SAP et les intégrateurs comme Createch, ont développé des accélérateurs et des meilleures pratiques permettant d’implanter rapidement et donc, à moindres coûts.

Il est donc faux de croire que le prix d’entrée dans le monde SAP est plus élevé.

Une question d’infrastructure

La seule chose coûtant réellement plus cher, c’est l’infrastructure. Puisque HANA roule en mémoire, vous aurez donc besoin de machines puissantes et récentes. L’alternative est l’hébergement chez AWS (Amazon Web Services), Google Cloud Platform (GCP), Azure ou autre, pour ne pas avoir à engager des dépenses en capital et en matériel informatique. Ou encore mieux, de vous affranchir complètement des aspects « infrastructures » en choisissant la version Saas (Software as a Service) de S/4HANA. En effet, S/4HANA cloud vous offre en plus l’avantage de livrer des innovations tous les trois mois !

Ce qui doit surtout être considéré, c’est le rendement sur le capital investi (ROI), et non uniquement le coût initial.

Les retombées de l’adoption de S/4HANA par les clients de SAP ont été mesurées. Certains indicateurs de performance parlent d’eux-mêmes. On a pu constater :

  • 15-20 % d’amélioration des coûts d’approvisionnement;
  • 10-12 % d’économie sur les coûts logistiques;
  • 25-30 % de réduction des niveaux d’inventaires;
  • Jusqu’à 10 % de réduction des coûts de fabrication;
  • 10-20 % d’amélioration sur la fiabilité des délais de livraison;
  • 50 % de réduction des délais de clôture comptable;
  • 5-10 % de réduction du DSO (Days Sales Outstanding).

Appliquez ces statistiques à vos données d’entreprise et voyez par vous-même les résultats.

Préparez l’avenir

Vous visez la croissance et vous planifiez vous engager dans un virage numérique pour gagner un avantage compétitif sur vos concurrents? Ne limitez pas votre réflexion à l’ERP, considérez plutôt le catalogue complet de l’éditeur.

L’ERP doit être la fondation de ce virage. Celui-ci devra être complété par d’autres initiatives de type CRM, e-commerce B2B ou B2C, IoT, etc.

L’offre de SAP est unique. L’éditeur propose l’ensemble des composants nécessaires au virage numérique. Le tout bien articulé autour d’un ERP de dernière génération et spécialement réécrit pour soutenir la transformation numérique et s’intégrant « nativement » avec les autres composants du portefeuille SAP.

Createch possède tout le nécessaire pour vous aider à préparer l'avenir. Lancez-vous avec nous.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - sébastien-castonguay
Sébastien Castonguay
 
Sébastien Castonguay
Publié le 18 juin 2019
Author slug - alexandra-guillaux
Author slug - cédric-sauzereau