Retour au blogue
Publié le 15 décembre 2020
Rédigé par Rebecca Alsop

La prochaine évolution en mobilité: IBM Maximo Anywhere 7.6.4

La version 7.6.4 de Maximo Anywhere apporte un changement très attendu à l’architecture de déploiement des applications mobiles pour Maximo. Bien que les solutions mobiles de Maximo fassent partie du paysage du monde des affaires depuis un moment déjà, les améliorations de cette version brillent par la capabilité d’Anywhere de faciliter l’installation, le déploiement et l’administration d’applications.

La mobilité devient de plus en plus importante auprès de la main-d’œuvre actuelle, de la possibilité d’obtenir l’accès à des renseignements en ligne ou hors ligne à partir d’un appareil mobile, jusqu’à la possibilité pour les utilisateurs de travailler à distance sur leur ordinateur de bureau. IBM Maximo répond à tous ces scénarios en offrant la possibilité d’être connecté ou non avec l’application Anywhere ou en mode connecté seulement avec Everyplace.

Le déploiement de solutions mobiles comme Maximo Anywhere 7.6.4 présente plusieurs avantages et permet aux entreprises de demeurer compétitives dans le contexte d’affaires actuel qui requiert flexibilité et agilité.

Parmi ces avantages :

  • Réduction de la perte de temps opérationnel et augmentation de l’efficience : Grâce aux solutions de mobilité, les employés peuvent accéder à leurs tâches, les effectuer, et envoyer leurs rapports en utilisant un périphérique mobile, ce qui leur permet de gagner le temps qu’il leur faut pour accéder à leur ordinateur de bureau et le démarrer. Cet avantage propulse la productivité en réduisant considérablement le temps de « mouvement » d’un processus, l’un des 8 gaspillages courant de la Gestion Lean.
  • Collecte de données et cohérence : Dans les modèles d’affaires d’aujourd’hui, les données sont devenues des intrants clés dans les processus d’analyses et de prises de décision. La mobilité assure la cohérence des données alors que les employés travaillent à distance dans des zones où la connectivité est parfois limitée, elle permet de collecter et de traiter des données grâce à des fonctionnalités hors-ligne, et de les synchroniser une fois de retour en ligne.
  • Collaboration et communication: Les solutions de mobilité favorisent la communication au sein d’une entreprise grâce au traitement de données et à la rédaction de rapports en temps réel, ce qui améliore la collaboration horizontale entre les pairs, et verticale entre les dirigeants et le personnel.

Maximo Anywhere est un complément de Maximo qui comprend neuf applications mobiles. Les utilisateurs peuvent accéder à leurs fichiers Maximo et les mettre à jour sur leur téléphone cellulaire ou leur tablette. Ces applications prennent en charge les modes connecté et déconnecté.

Une fois leur appareil authentifié en mode connecté, les utilisateurs peuvent accéder à leurs applications pour créer et mettre à jour leurs données Maximo, et ce, même sans accès à Internet. Les données seront synchronisées dans Maximo lorsque l’utilisateur se reconnectera.

Mobility_Your Next Mobility Evolution: IBM Maximo Anywhere 7.6.4_Createch

Caractérisques vedettes de Maximo Anywhere 7.6.4 d’IBM

Les améliorations de cette nouvelle version incluent :

  • Changements architecturaux rationalisés :
    • Les fonctionnalités implantées précédemment sur le serveur MobileFirst ont été migrées sur le serveur d’applications Maximo;
    • Il n’est plus nécessaire d’installer un serveur MobileFirst distinct ou une base de données pour MobileFirst.
  • Processus d’installation et de mise à niveau simplifiés;
  • Processus de création et de déploiement plus facile;
  • Application Administration Anywhere rehaussée dans Maximo;
  • Installation optionnelle du conteneur d’applications Maximo Anywhere pour générer des binaires spécifiques aux appareils.

Maximo Anywhere : Optimisation en continu

Dans le passé, nous avons vu IBM simplifier l’architecture des composants Maximo, et ce, avec d’excellents résultats. Dans Maximo 5.2, les composants d’intégration internes du serveur communiquaient avec un serveur d’intégration webMethods distinct pour livrer les transactions à un système externe.

La version 6 de Maximo nous a permis, grâce à ses capacités de transmission, de livrer des messages directement à partir du serveur Maximo, sans devoir installer un serveur d’intégration distinct. Elle nous a fourni les bases du cadre d’intégration Maximo (MIF) que nous connaissons aujourd’hui. En fait, les REST API du MIF sont utilisés dans Maximo Anywhere comme mécanisme de communication entre le périphérique et le serveur.

De la même façon, le serveur MobileFirst, précédemment nécessaire pour Maximo Anywhere, n’est plus requis dans la version 7.6.4.   La fonctionnalité a été rationalisée dans le serveur Maximo, permettant une installation simplifiée et plus rapide, et l’agilité de gérer votre implantation Anywhere à partir de votre serveur Maximo. Elle réduit également le coût et la complexité de la gestion d’un intergiciel distinct.

New call-to-action

Bien que des améliorations aient été apportées à la gestion en arrière-plan de la plateforme Anywhere, le développement de l’application et l’interface d’utilisateur sont cohérents avec la version précédente. Il s’agit d’une transition facile pour les développeurs habitués à concevoir des améliorations d’application sur les versions précédentes – la structure des dossiers, le codage, et les fichiers d’application XML d’Anywhere étant du même format.

De plus, en gardant la même structure de développement, plusieurs améliorations peuvent être mises à niveau sans problème. Le temps de formation des utilisateurs pour la nouvelle version est réduit puisque les applications ont conservé le même aspect que la version précédente.

Deux options de déploiement pour Maximo Anywhere 7.6.4

Cette version offre deux options pour concevoir et déployer les applications sur les périphériques mobiles. Le choix de l’option sera principalement fait en fonction des exigences d’implantation.

Les aspects à considérer seront :

  • Quels appareils/périphériques seront pris en charge ?
  • Est-ce que les utilisateurs téléchargeront les applications à partir de Google Play ou de l’App Store d’Apple, ou est-ce que les applications seront déployées grâce à un gestionnaire de périphériques mobile (MDM) ?
  • Existe-t-il des exigences de développement nécessitant l’accès aux fonctionnalités natives de l’appareil ?

La première option de déploiement d’applications Anywhere est installée par défaut lors de son installation. Le processus de compilation de cette option génère des fichiers d’archives d’application déployées dans le serveur Maximo. Ces fichiers d’archives peuvent être compilés sur un ordinateur Windows, et lus par des appareils Android et Apple. Les utilisateurs téléchargent les applications Anywhere à partir de Google Play ou de l’App Store d’Apple, puis saisissent l’URL de l’application sur le serveur Maximo.

Lors de la connexion au serveur, les applications se mettent automatiquement à jour en fonction de l’implantation spécifique de leur appareil. Vous pouvez utiliser cette méthode si votre implantation Anywhere comprend des changements d’écran comme de nouveaux champs et des personnalisations JavaScript.

L’application Anywhere Administration a été améliorée pour inclure un nouvel onglet pour la gestion d’implantations d’applications. Elle affiche les déploiements actifs et l’historique des déploiements antécédents. L’historique des déploiements permet à l’administrateur de revenir à un déploiement précédent. Le processus de compilation est remarquablement plus rapide et met automatiquement à jour le déploiement en cours dans l’application Maximo Administration.  

Anywhere Administration_Two Deployment Options for Maximo Anywhere 7.6.4_Your Next Mobility Evolution IBM Maximo Anywhere 7.6.4_Createch

La deuxième option nécessite une étape d’installation additionnelle du conteneur d’applications de Maximo Anywhere. Le processus de compilation de cette option génère des binaires d’application natifs, des types de fichiers spécifiques au périphérique. La compilation doit être effectuée sur un appareil qui peut générer le bon type de fichiers. Par exemple, on pourrait utiliser un périphérique Windows pour installer un fichier de type Android, Mac pour un fichier de type iPhone/iPad, ou Windows avec Microsoft Visual Studio pour un fichier correspondant à un périphérique Windows.

Cette option est utilisée lorsque le code de l’application doit accéder à la fonctionnalité interne spécifique au périphérique. Par exemple, l’utilisation de notifications spontanées nécessite ce type d’installation. Il est également nécessaire de distribuer les applications mobiles sans Google Play ou l’App Store d’Apple, ou de compiler et d’installer les applications des appareils Windows.

Pourquoi faire la mise à niveau vers Maximo Anywhere 7.6.4 ?

Les améliorations de la nouvelle version ciblent principalement l’installation, le déploiement et l’architecture de la plateforme Maximo Anywhere. Bien que cette version ne vise pas de nouvelles fonctionnalités-utilisateur, il existe plusieurs avantages à procéder à une mise à niveau.

  • Réduction des frais reliés à la maintenance d’un serveur intergiciel distinct;
  • Réduction importante du temps d’installation;
  • Création d’applications fluide sur le serveur Maximo;
  • Aucun temps d’arrêt requis pour déployer Anywhere sur Maximo;
  • La rapidité du temps de mise en œuvre des applications accélère les cycles de développement;
  • Facilement réversible vers une version antérieure fonctionnelle.

En tant que développeur Anywhere, j’ai été agréablement surprise des améliorations architecturales. La particularité m’ayant le plus frappée est la vitesse de mise en œuvre des changements d’application sur le serveur de développement Maximo et de les voir se mettre à jour sur mon périphérique. En tant que fervente partisane des procédures de gestion de changement, la possibilité de revenir à un déploiement antérieur au simple clic d’un bouton dans Anywhere Administration a suscité mon intérêt.

Dans toutes mes années avec Maximo, je suis toujours impressionnée de voir l’ajout d’améliorations et de fonctionnalités en arrière-plan. Bien qu’elles ne soient pas toujours apparentes pour l’utilisateur moyen, ce sont ce genre d’améliorations qui permettent aux administrateurs et aux développeurs de mieux maintenir un système.

La version 7.6.4 de Maximo Anywhere d’IBM marque un jalon important dans l’architecture de ce produit.   Avec tout cet enthousiasme devant ces changements, je ne peux que me questionner sur ce que sera la prochaine étape dans l’évolution de Maximo Anywhere !

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus à propos de Maximo Anywhere 7.6.4.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - brendon-joseph
Author slug - jesus-paz
Jesus Paz
 
Jesus Paz
Publié le 2 septembre 2020
Author slug - laura-lee
Laura Lee
 
Laura Lee
Publié le 6 août 2020