Retour au blogue
Publié le 2 décembre 2021
Rédigé par Createch Microsoft

Pourquoi Microsoft Power Platform porte bien son nom

Lorsqu’on pense à une pile technologique (technology stack), quelle est la meilleure plateforme qui vient à l’esprit? S’il fallait établir une liste d’aspects essentiels, on y trouverait sans doute une plateforme unique, polyvalente et abordable, une programmation schématisée, une feuille de route prometteuse, un interfaçage simple avec plusieurs systèmes, des modules qui se complètent l’un l’autre, et une interconnexion qui permet une croissance et une adoption rapides. Bonne nouvelle : une telle plateforme existe déjà. Nous faisons ici référence à Microsoft Power Platform, qui n’attend qu’à être découverte.

L’approche de Microsoft par rapport à Power Platform s’appuie sur le fait que les modèles d’affaires ne doivent pas s’articuler autour d’un progiciel de gestion intégré (ERP) ou d’un gestionnaire de la clientèle (CRM) pour exécuter leurs processus, mais plutôt autour d’une culture axée sur les données.

Il s’agit là d’un changement fondamental imposé par de nombreuses tendances technologiques comme l’automatisation, l’intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets (IoT), et porté par le besoin de renforcer l’efficacité des processus sans toutefois cloisonner ou bloquer la valeur qu’ajoutent les ressources humaines prenant part à ces processus.

À la lumière de cette information, on peut facilement remarquer la valeur qu’apportent les données aux entreprises et comprendre le rôle prépondérant que jouent le traitement et l’analyse des données. En outre, afin d’établir une culture axée sur les données, il est également important de suivre les processus permettant de recueillir et de traiter les données, et de procéder à leur analyse en assurant leur intégrité.

Comment Power Platform s’inscrit-elle dans cette démarche?

Par exemple, l’exploitation de plusieurs sources de données peut entraver l’analyse de ces dernières. En conséquence, tout procédé d’automatisation ou d’IA devra se soumettre au même niveau de complexité pour produire des résultats moindrement recevables et utiles. Le fait de recueillir, de nettoyer et de rapprocher les données afin de les rendre utilisables est d’une importance capitale lorsqu’on souhaite établir un socle de référence pour l’analyse puissante que permettent l’automatisation et l’intelligence artificielle.

Microsoft Dataverse est la base de données générale de Power Platform. Elle simplifie le traitement des données en faisant communiquer les applications commerciales et analytiques dans un langage commun. Le système de métadonnées Dataverse permet le partage et l’utilisation de données au sein de multiples applications et processus d’affaires de Power Platform.

Une autre caractéristique importante à prendre en considération est la programmation schématisée (low code) qu’offre Power Platform; une ressource non technique peut devenir utilisateur-développeur sans déployer de grands efforts de programmation.

Cette base commune est employée uniformément par les composants modulaires de Power Platform.

Composants power platform_Comment power platform sinscrit-elle dans cette démarche_Pourquoi Microsoft Power Platform porte bien son nom_CreatechFigure 1. Composants Power Platform

Power BI

La plateforme Power BI est une combinaison de fonctions et de services logiciels qui permettent de saisir, de consulter et d’analyser des données au moyen d’une couche visuelle détaillée et cohérente mise à la disposition de l’utilisateur final. Les sources de données peuvent être nombreuses, simples ou complexes; il peut s’agir de bases de données Excel ou Access, ou de liens spécialisés mis en place par l’interface de programmation de plusieurs plateformes. Power BI vous permet de combiner les données, et de les rendre facilement lisibles et utilisables.

En d’autres mots, vous pouvez centraliser des données dispersées au sein d’un modèle et d’un tableau de bord qui pourront être utilisés par divers groupes – selon qu’ils ont ou non l’aptitude d’interpréter ces données et le besoin de s’en servir à des fins décisionnelles – ce qui fait de Power BI une solution adaptative qui évolue sans avoir à déployer de grands efforts de programmation.

Power BI met à votre disposition des composants pour traiter et agréger les données, créer des logiques, et convertir les données en vrac en un format qui facilite la prise de décisions, offert sous diverses formes et pour de multiples appareils mobiles.

Les développeurs peuvent utiliser les interfaces de programmation de Power BI pour regrouper des données dans des ensembles ou pour intégrer des tableaux de bord et des rapports dans leurs propres applications personnalisées.

Power BI_Comment power platform sinscrit-elle dans cette démarche_Pourquoi Microsoft Power Platform porte bien son nom_CreatechFigure 2. Composants Power BI

Power Apps

Les applications (ou Apps) sont des solutions communes visant à rendre l’information accessible dans plusieurs plateformes et à de multiples appareils. Grâce au développement d’applications et de services, et aux fonctions d’intégration, Power Apps permet la création d’applications sur mesure à des fins multiples, et ce, dans un environnement nécessitant très peu de programmation.

Ce format adaptable (de type « canevas ») vous permet de créer des points d’entrée de données et d’effectuer des activités manuelles au sein de différents systèmes, entre autres au moyen de logiques complexes tirant profit de la plateforme de données de Power Apps ou d’une combinaison de bases de données sources et cibles mises à disposition grâce aux multiples services qu’offre Power Apps.

En plus de permettre un développement simple et personnalisé correspondant à vos besoins, la logique d’affaires à intégrer peut être renforcée par des flux de travail et des modèles qui permettent l’automatisation de procédés manuels et réduisent les risques liés à l’erreur humaine. Du côté des fonctionnalités, on retrouve la possibilité de créer sur mesure des applications riches en fonctions qui répondent à des besoins d’affaires et à des exigences complexes, et qui permettent d’apporter des réglages à de multiples appareils facilement, sans programmation, grâce aux capacités « canevas » de Power Apps Studio.

Power Apps Studio_Comment power platform sinscrit-elle dans cette démarche_Pourquoi Microsoft Power Platform porte bien son nom_CreatechFigure 3. Power Apps Studio

Power Automate

L’automatisation est bien plus qu’un mot très à la mode dans l’industrie technologique d’aujourd’hui. L’automatisation est l’outil dont les entreprises en quête d’optimisation et d’efficacité doivent tirer profit pour se démarquer de la concurrence et pour répondre à la demande du marché qui consiste à livrer des produits et des services respectant les standards d’aujourd’hui.

Vu les pénuries sur le marché du travail, il faut plus que jamais éviter que les ressources effectuent des tâches répétitives sans valeur ajoutée, et entretenir leur motivation grâce à des tâches à valeur ajoutée et à une forte contribution aux activités et aux processus de l’entreprise.

En respectant les règles opérationnelles et en assurant la conformité, les ressources automatisées permettent en outre de renforcer l’engagement à l’égard des processus.

New call-to-action

Power Automate fait usage de ses interfaces intuitives pour établir des flux et des logiques à respecter, et à assurer le flux des processus, même lorsqu’ils sont intégrés à l’extérieur des silos, ce qui renforce les éventuels processus d’affaires simplifiés.

Power Automate met à disposition une vaste librairie de connecteurs prédéfinis, compatibles avec de nombreuses plateformes, dont vous pourriez avoir besoin pour rendre vos flux et processus d’automatisation accessibles à divers groupes, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre organisation.

La combinaison des fonctions automatisées et de l’intelligence artificielle sous Power Automate vous permet de tirer le meilleur parti des règles établies et des activités déclenchées par les flux de processus : entrée de contrats, de factures et de demandes d’assistance dans le système (vous en compterez des centaines et des milliers avant longtemps), flux d’automatisation complexes pour le retrait des stocks, réponse aux demandes d’information, réaction à une étape de processus ou à un comportement donné, et bien plus.

Flux power automate_Comment power platform sinscrit-elle dans cette démarche_Pourquoi Microsoft Power Platform porte bien son nom_CreatechFigure 4. Flux Power Automate

Power Virtual Agents

Power Virtual Agents permet le développement et le déploiement d’agents conversationnels (chatbots) qui interagiront avec vos clients, vos employés et quiconque offrant un service dans votre organisation, pour classer l’information reçue, rediriger la personne vers le service le plus approprié ou recueillir des informations pour entreprendre d’autres actions.

Au moyen d’une interface graphique et intuitive, l’application Power Virtual Agents permet de créer des logiques et des flux pour améliorer les capacités interactives de l’agent conversationnel.

Des chatbots peuvent ainsi être créés facilement, sans programmation. Les utilisateurs expérimentés peuvent donc en assumer la responsabilité et contrôler leur exécution. Les bots s’avèrent utiles pour effectuer des tâches de collecte d’information, traiter des demandes sur les services offerts – faisant usage ou non de fonctions automatisées pour déclencher des activités relevant du soutien à la clientèle (ex. : réclamations, questions, retours, coordonnées, heures d’ouverture) –, répondre aux employés en ce qui a trait à leurs congés ou à leurs avantages sociaux, traiter des demandes liées à l’entretien conditionnel ou correctif dans l’atelier de production, etc.

Les chatbots peuvent aussi faire usage de composants d’IA pour apprendre à communiquer selon les réponses fournies par l’utilisateur, et pour interagir d’une façon satisfaisante, correspondant davantage à la communication humaine. En tant que formidables ajouts à l’interface de service à la clientèle, les chatbots sont des outils de plus en plus répandus qui permettent d’offrir de l’information de première ligne à toute heure du jour ou de la nuit.

Création de diagrammes avec Power virtual agents_Comment power platform sinscrit-elle dans cette démarche_Pourquoi Microsoft Power Platform porte bien son nom_CreatechFigure 5. Création de diagrammes avec Power Virtual Agents

En bref, Power Platform incarne la vision de Microsoft par rapport aux tendances techno en automatisation, en analyse de données, en mobilité et en intelligence artificielle, et se positionne en tant que chef de file en matière de programmation schématisée, d’automatisation et de solutions d’analyse selon la firme Gartner. Il s’agit d’un modèle très abordable sous contrat de licence. Une solution simple, dont l’intégration et l’adoption se font à peu de frais, qui ne fait pas de compromis sur les capacités technologiques et la robustesse.

Dans un contexte où les données doivent être au premier plan dans des industries numériquement connectées, Power Platform offre des outils à la fois polyvalents et modulaires.

En réservant des canaux attitrés aux utilisateurs de multiples appareils, en assurant intégrité et cohérence, en partageant un modèle de données commun, et en offrant la possibilité de mettre en place des logiques et des flux de travail permettant de renforcer la fluidité et l’intégrité des processus, Power Platform peut automatiser des capacités d’apprentissage machine et les mettre au service des activités de l’entreprise, le tout de façon simple et adaptable.

Nous avons hâte de discuter de vos enjeux en matière de processus d’affaires; nous pourrons ainsi vous montrer comment Power Platform peut vous mener vers un monde de possibilités et de croissance. Contactez-nous dès maintenant!

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - createch-microsoft
Author slug - createch-microsoft
Createch Microsoft
 
Createch Microsoft
Publié le 12 février 2021
Author slug - createch-microsoft