Retour au blogue
Publié le 7 septembre 2018
Rédigé par François Jobin

Planifier pour s’améliorer

Nombreux sont les projets d’amélioration opérationnelle qui soulèvent le besoin d’intégrer et de synchroniser les processus liés à la planification des opérations. Avant d’implanter de nouvelles façons de faire en production ou en ce qui concerne les opérations logistiques, certaines questions fondamentales s’avèrent pertinentes :

  • De quelle façon souhaitons-nous traiter les demandes des clients?
  • Quelle visibilité aurons-nous sur le volume prévu de nos activités?
  • Quelles sont les stratégies de gestion de stock envisageables?
  • Quelle sera la capacité requise pour faire face à la demande des clients?
  • De quelle façon nos approvisionnements seront-ils déclenchés?
  • Dans quelle séquence les opérations devront-elles être effectuées?

Afin de répondre à ces questions, l’entreprise devra faire évoluer la fonction de planification de la production vers la planification des opérations. Ainsi, cette dernière tendra vers une optimisation globale des différents départements répondant aux besoins du client.

Les avantages d’une bonne planification

Ainsi structurée et soutenue par des outils performants, la planification des opérations pourra mieux :

  • analyser la demande;
  • gérer la capacité des ressources à court, à moyen et à long terme;
  • définir les paramètres de gestion des stocks;
  • suivre des opérations;
  • assurer le respect des dates promises aux clients.


La planification des opérations

Crédit photo : logiciel Visio, suite Office

L’équilibre comme fondement

Afin de mesurer l’efficacité de la planification des opérations, l’entreprise doit mettre en place des indicateurs qui permettront de maintenir le meilleur équilibre entre trois objectifs pouvant s’avérer conflictuels : l’atteinte des attentes du client, la rotation des stocks et l’efficience opérationnelle. Il sera primordial que l’amélioration de la performance d’un volet ne se réalise pas au détriment d’un autre. La performance globale de l’organisation devra primer.

L'équilibre en planification


Pour une meilleure planification à long terme

D’autre part, plusieurs organisations vont concentrer leurs efforts de planification des opérations à un horizon court terme. Par contre, la clé du succès dans l’amélioration des opérations est d’affronter les enjeux à long terme afin de stabiliser le plus possible les opérations à court terme. La mise en place de processus performants sur les différents niveaux de planification engendrera une efficience opérationnelle améliorée. Ces derniers incluent la:

  • gestion de la demande
  • planification industrielle et commerciale (Sales & Operations Planning)
  • gestion des stocks
  • établissement du plan directeur de production
  • gestion de la capacité
  • planification des approvisionnements
  • ordonnancement de la production
  • mise en production

Gestion de la demande

De plus, l’amélioration de ces processus reposera sur la coordination de trois éléments clés :

  • Qualifications des personnes impliquées
  • Amélioration des processus par l’application des meilleures pratiques
  • Utilisation efficiente de la technologie

Chaque étape d’une approche structurée devra répondre aux enjeux de main d’œuvre, de productivité et de technologie, qu’il s’agisse du diagnostic de la situation actuelle, du design de l’état futur, du support à l’implantation ou encore, de la réalisation d’audits. 

Approche structurée en planification


Crédit photo : GuoGuiyan, actu-environnement, twist.fr, CACES, IAE

L’adoption d’une approche structurée alignera plusieurs activités d’amélioration, comme :

  • l'élaboration et la livraison d’un programme de formation;
  • la revue des rôles et responsabilités;
  • le coaching de ressources clés;
  • l’analyse de données;
  • la révision de processus ciblés;
  • la mise en place d’indicateurs clés de performance;
  • le paramétrage de données de base;
  • la définition de requis fonctionnels;
  • l’implantation de fonctionnalités;
  • le développement d’outils technologiques.

En somme, la planification intégrée des opérations apportera un alignement permettant l’amélioration globale de la performance de l’entreprise. Cette intégration sera possible grâce à la participation de ressources clés, l’adoption des meilleures pratiques applicables au contexte de l’entreprise et l’apport technologique pertinent.

Vous désirez améliorer la planification de vos opérations et ne savez pas par où commencer? Faites appel à nos experts.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - valérie-veilleux
Author slug - martin-bédard
Martin Bédard
 
Martin Bédard
Publié le 25 février 2020
Author slug - jesus-paz