Retour au blogue
Publié le 26 septembre 2019
Rédigé par Lorenzo Vanzini

Optimisation de la centrale de distribution de L'Oréal Canada grâce à SAP TRM

Guide

Dans un monde où tout va vite, toujours plus vite, et où l'espace de stockage coûte très cher, il est essentiel de réduire au maximum les pertes de temps et le gaspillage d'espace.

SAP TRM et l’optimisation des tâches en entrepôt

C'est pour répondre aux problématiques de perte de temps que SAP, dans sa version ECC 6, fournit un module appelé TRM (acronyme de « Task and Resource Management ») qui permet d’optimiser les processus en entrepôt, en :

  • Créant des tâches de prélèvement ou de mise en magasin de manière optimale;
  • Optimisant la répartition de ces tâches aux ressources présentes en entrepôt (caristes, manutentionnaires, transpalettes);
  • Contrôlant l'exécution des tâches pour éviter l'apparition de goulots d'étranglement des ressources au sein de l’entrepôt;
  • Assurant la visibilité de tous les processus de l’entrepôt;
  • Fournissant des outils de correction des erreurs aux responsables de l’entrepôt pour simplifier la gestion des problèmes avant et après leurs apparitions;
  • Proposant des fonctionnalités permettant ainsi aux ressources d'exécuter leurs tâches via des appareils mobiles spécifiques à leurs propres besoins.

Systeme gestion espace entrepot
LES : Logistics Execution System

Le module SAP TRM analyse en permanence tous les besoins ouverts à un instant « T » en ce qui concerne les mouvements de l’entrepôt. Ainsi, il est capable de confier aux ressources appropriées des tâches de prélèvement ou de mise en magasin en prenant en compte plusieurs critères (liste non exhaustive) :

  • Position actuelle de la ressource dans l’entrepôt;
  • Vitesse de la ressource;
  • Capacité de la ressource à rejoindre les emplacements;
  • Capacité de la ressource à transporter certains types d’unités de stockage;
  • Proximité des emplacements dans lesquels effectuer une opération de prélèvement ou de mise en magasin;
  • Itinéraires optimaux et priorités des tâches;
  • Etc.

C’est donc en configurant correctement les paramètres de SAP TRM qu’il est possible de réduire au minimum :

  • Les allers-retours à vide;
  • La perte de temps liée à des trajets mal conçus;
  • La perte de temps liée à une affection à la mauvaise ressource;
  • La perte de temps liée à une affection à une ressource trop lointaine.

Que restera-t-il à optimiser?

Au moins deux (2) aspects liés à l’activité de prélèvement ou de mise en magasin sont à prévoir :

  1. La vitesse d’approche de l’opérateur à l’emplacement cible;
  2. L’utilisation de l’espace au sein de l’entrepôt.

Vitesse des chariots : le conducteur est le point faible

Les chariots sont opérés par des personnes, et pour cette raison la vitesse d’exécution des manœuvres est clairement inférieure à celle que pourrait être avec une machine guidée par ordinateur. Notamment avec des allées qui sont très étroites et contenants des emplacements aériens.

Taux d’occupation des emplacements : la taille de la palette compte

Dans certains cas, les emplacements ne sont pas complètement remplis, car ils sont trop importants par rapport à la nature des marchandises qu’ils doivent contenir. Par exemple, dans le cas de produits de niche ou de luxe comme des parfums, il est rare d’avoir besoin de les stocker sur une palette. La plupart sont conditionnés dans des petites et/ou moyennes boîtes. Pour ce genre de produits, un magasin à emplacement monoréférence n’arrivera pas à exploiter complètement un volume classique.

Une bonne stratégie d’optimisation est de redessiner les emplacements en les densifiant et en réduisant leur taille. Or cette stratégie à elle seule ne peut pallier la perte d’espace importante due à la largeur des allées, d’une rangée à l’autre. Allées qui sont normalement conçues pour laisser les opérateurs manœuvrer leurs chariots tout en leur permettant de se croiser.

Very Narrow Aisle (VNA) : l’optimisation espace-vitesse est devenue une réalité!

Dans une situation optimale, les allées doivent être le plus étroites possible. C’est en soi, ce que « Very Narrow Aisle » signifie. Cela permet la création d’emplacements supplémentaires sur la même superficie au sol. Ainsi, il est possible de circuler dans des allées étroites rapidement et en toute sécurité.

C’est le projet que Createch a réalisé à la centrale de distribution de L'Oréal Canada à Saint-Laurent.

Le VNA est une modification de la structure d’un entrepôt à étagères avec des allées ne mesurant que 66 pouces (167,64 cm) de large. Il permet ainsi le transit d'un seul chariot qui gardera des deux côtés une distance minimale (quelques pouces seulement) avec l'étagère. Les opérations de chargement/déchargement dans une telle aire sont rendues possibles grâce à des chariots élévateurs produits par une société allemande.

Les chariots, guidés par plusieurs puces RFID bétonnées dans le sol, contiennent dans leur mémoire le plan complet de l'aire VNA du magasin. Autrement dit, ils connaissent les coordonnées x, y, z de chaque emplacement.

L’utilisation de SAP TRM pour communiquer avec les chariots

Comment cela fonctionne-t-il? Tout d’abord, SAP TRM envoie une tâche de prélèvement ou de mise en magasin à l'opérateur qui est aux commandes d'un de ces chariots automatisés. Dans un même temps, grâce à la communication en temps réel via protocole TCP/IP, il envoie au chariot le nom de l'emplacement à rejoindre. Étant donné que le chariot connaît le nom de tous les emplacements ainsi que leurs coordonnées, l'opérateur devra tout simplement donner le « GO » au chariot. Ainsi, le chariot rejoindra d'une façon complètement autonome l'emplacement en gérant et en optimisant en permanence la vitesse horizontale et verticale. Cela permet d’atteindre l'emplacement ciblé le plus rapidement possible sans le moindre risque pour l'opérateur. Ce dernier se trouvera ainsi automatiquement et en toute sécurité à côté de l'emplacement sélectionné. Il pourra alors effectuer l'opération demandée par SAP TRM sans avoir à se préoccuper des tâches afférentes à la conduite; vitesse, trajectoire, début du moment de montée/descente pour opérations aériennes, etc.

Projet d’optimisation de la centrale de distribution de L'Oréal Canada : quel retour sur investissement (ROI)?

Le projet VNA va permettre à la centrale de distribution de L'Oréal Canada :
  • une augmentation de la productivité de 25%;
  • Une augmentation et une optimisation considérables de l'espace de stockage (de 1 180 à 13 122 emplacements sans aucune augmentation de la superficie occupée au sol). Ce changement de l'architecture du magasin va générer une réduction de coûts de l'ordre de 15%.

Ces deux facteurs réunis vont permettre à la centrale de distribution de L'Oréal Canada d'effectuer des économies vraiment importantes.

Vous aimeriez en apprendre plus sur la solution SAP TRM ou encore, sur comment optimiser vos opérations d'entreposage, communiquez avec les experts de Createch.

 

Sources : Task and Resource Management (LE - TRM)

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - david-nobert
Author slug - jesus-paz
Author slug - alexandra-guillaux