Retour au blogue
Publié le 20 août 2018
Rédigé par Laura Lee

La gestion des actifs municipaux pour un impact positif sur l’environnement

En 2015, 195 pays ont signé un accord mondial sur le climat juridiquement contraignant, appelé Accord de Paris. Chaque pays doit se fixer des cibles de réduction des émissions. Qu’est-ce que cela signifie pour les municipalités? Pour favoriser l’atteinte des cibles nationales de réduction des émissions, les villes doivent prêter main-forte en intensifiant leurs efforts de réduction des émissions et en construisant des infrastructures plus solides. Autrement dit, il est temps de commencer à concevoir des villes plus intelligentes.

Téléchargez ce ebook pour découvrir comment toutes les parties prenantes peuvent bénéficier d'une solution unifiée de gestion des actifs et des services municipaux.

Télécharger mon eBook

Gestion des actifs municipaux

Lorsqu’il est question de gestion et d’entretien des infrastructures urbaines, les défis se ressemblent souvent d’une ville à l’autre. Pourtant, les approches adoptées pour les relever peuvent être très différentes, en raison de facteurs comme la taille de la municipalité, son emplacement, sa santé financière ou l’âge de ses infrastructures. Voici trois défis courants.

1. Pression grandissante de la part des citoyens

De plus en plus, le public fait pression pour obtenir des services améliorés, plus rapides et moins chers, comme des services sociaux, de santé, éducatifs et de sécurité. Avec la hausse des taxes, les gens tolèrent beaucoup moins bien les problèmes comme les interruptions de l’enlèvement des ordures, les refoulements d’égout et les mauvaises conditions routières qui causent des inconvénients et des dommages à leurs biens, et peuvent même poser un danger pour leur santé et leur sécurité.

2. Durée de vie des actifs

Les actifs municipaux sont bâtis pour fonctionner efficacement pendant de nombreuses années, mais certains facteurs peuvent les empêcher d’atteindre leur durée de vie maximum :

  • Contraintes financières;
  • Manque de ressources techniques compétentes;
  • Données incomplètes sur les actifs pour un entretien optimal;
  • Programmes politiques changeants.

Certains des plus anciens actifs du Canada datent des années 1950, 1960 et 1970. Ils ont fait leur temps.

3. Ressources en eau compromises

Dans le cas des actifs servant au traitement de l’eau potable et des eaux usées, le nombre de menaces potentielles est assez élevé et comprend :

  • La corrosion par le sulfure d’hydrogène;
  • Les racines d’arbre envahissantes;
  • Les raccords illégaux au réseau d’égout;
  • Les lingettes humides insolubles;
  • Les courants électriques souterrains vagabonds.

Chacun de ces éléments pose une menace distincte à l’intégrité structurale des réseaux souterrains d’alimentation en eau. Pour atténuer le risque de défaillance critique, il faut une approche proactive et une surveillance continue de l’ensemble du réseau d’alimentation en eau.

Des technologies plus intelligentes pour des villes écologiques

Les municipalités peuvent utiliser une combinaison de technologies, comme des dispositifs de collecte de données, des capteurs et des systèmes de comptage intégrant la connectivité Internet des objets (IdO), ainsi que des outils de traitement des données intelligentes, pour prendre des décisions plus éclairées au sujet de l’exploitation, de la gestion et de l’entretien des infrastructures. De telles décisions permettront de prolonger la durée de vie des actifs et d’économiser de l’argent.

Accroître l’efficacité, optimiser les ressources

Que ce soit par la réparation des réseaux d’alimentation en eau, l’entretien des feux de circulation ou l’optimisation des circuits de collecte des ordures, il est possible d’améliorer de nombreux services municipaux grâce à des stratégies intelligentes de gestion des actifs :

  • Réduire le temps de réponse et de résolution de jours à heures, et d’heures à minutes;
  • Déployer des travailleurs au besoin seulement; utiliser des moyens technologiques pour effectuer les vérifications de routine;
  • Éliminer les coûts inutiles; rediriger les ressources financières vers des secteurs plus importants.

Obtenir des renseignements pratiques et exercer un contrôle accru

Les systèmes intégrés et les données d’utilisation confèrent une perspective centralisée et claire des inefficacités des actifs et des infrastructures. Ainsi, des mesures peuvent être prises pour optimiser les ressources. Résultat : de plus grands gains d’efficacité sur le plan environnemental. En optimisant par exemple les ressources de chauffage, de climatisation et d’électricité, il est possible de réduire la consommation et les coûts d’énergie.

Mesures prises par les municipalités canadiennes

En 2018, beaucoup de villes canadiennes ont annoncé des programmes de gestion des actifs de grande envergure afin de se doter d’un moyen plus efficace, transparent et exact d’assurer l’entretien, le renouvellement et le remplacement des actifs d’infrastructures. En évaluant de façon proactive l’état de leurs infrastructures cette année, ces villes seront bien mieux placées pour optimiser les dépenses en immobilisations à la fois à court et à long terme, tout en réalisant des économies concrètes en matière de budget en immobilisations. Dans certains milieux urbains déjà dotés de technologies intelligentes, des technologies intégrées et la connectivité IdO ont été ajoutées aux infrastructures d’ingénierie existantes. Cela permet une surveillance en temps réel et la répartition prédictive et adaptable des ressources municipales.

Ce que votre ville peut faire maintenant

Que votre municipalité démarre en douceur par la mise à niveau de quelques services ou qu’elle prévoit une transformation numérique en profondeur, il vous faut un partenaire de confiance pour fournir des solutions intelligentes intégrant la connectivité IdO pour optimiser vos actifs, accroître votre productivité et économiser temps et argent. Il va sans dire qu’une telle stratégie favorise la réalisation des cibles nationales de réduction des émissions.

Communiquez avec nous pour discuter ou planifier une rencontre de 30 minutes pour un diagnostic.

Lisez ce rapport sur le processus de prise de décisions complexes pour l’entretien d’infrastructures vieillissantes
Systèmes de gestion des actifs d’entretien et d’infrastructures municipaux
Analyse comparative 2016
Auteur : Water Finance Research Foundation
http://www.waterfinancerf.org/studies-and-reports.html

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - alexandra-guillaux
Author slug - lorenzo-vanzini
Author slug - createch