Retour au blogue
Publié le 3 mai 2019
Rédigé par Laura Lee

IBM Maximo : Feuille de route 2019

IBM a récemment publié son « 2019 Roadmap » pour IBM Maximo et ses solutions associées. Chez Createch, nous sommes très fébriles de partager notre point de vue à propos de cette annonce.

Jusqu’à maintenant, en 2019, nous avons pu voir des améliorations apportées aux solutions Maximo Anywhere et Maximo Calibrations. Par ailleurs, la publication de deux nouvelles versions de Maximo Anywhere est planifiée avant la fin de l’année. Cela nous en dit long sur l’importance de mobiliser la main-d’œuvre. Vous pourrez lire quelques-unes de nos réflexions concernant la mobilité à la fin du présent article.

maximo roadmap

Que retrouve-t-on sur la feuille de route 2019 IBM Maximo ?

Au cours du 2e trimestre : IBM Maximo 7.6.1.x

  • Mises à jour du « Work Center »
  • Plans de travail dynamiques
  • IoT18 « Everyplace Skin »
  • License « token »

Au cours du 3e trimestre : Maximo Anywhere 7.6.x

  • Amélioration des outils avancés de cartographie
  • Temps de déplacement vs temps chronométré dans les rapports « actuals »
  • Amélioration en matière de connectivité

Au cours du 4e trimestre : IBM Maximo 7.6.1.y

  • Maximo 7.6.1.y
    • Visualisation/2D
    • Cognos 11.1
    • Améliorations de la Gestion d’information des bâtiments (« Building Information Management » ou BIM)
    • Éléments multidevises
  • Maximo Anywhere 7.6.y
    • Inspections hors-ligne du « Work Center »
  • Maximo Scheduler/Plus 7.6.7
    • Vue calendrier
    • Carte de densité (« heat map »)

Pourquoi mettre son système à jour?

Pour les éditeurs de logiciels, cela fait partie de leurs principales activités commerciales que de maintenir leurs solutions à jour grâce à de nouvelles caractéristiques, protections et options de livraison. Mais quels sont les avantages pour un client de maintenir à jour son système ? Lisez bien ce qui suit !

Les mises à niveau de logiciels peuvent sembler une tâche ardue. Les organisations qui présupposent que le processus sera complexe, long et coûteux, sans mentionner qu’elles pourraient affecter négativement les utilisateurs, les remettent souvent à plus tard.

Selon le logiciel, votre implantation, votre projet, l’équipe technique et votre échéancier, ces suppositions peuvent s’avérer correctes ou non. Peu importe le cas, une mise à niveau est également une occasion rêvée d’effectuer une refonte et d’actualiser de votre site, de former et de réengager les utilisateurs ainsi que de réinvestir dans votre logiciel.

1. Faire une refonte

Les mises à niveau logicielles peuvent introduire des ajouts, des améliorations, des modifications à l’automatisation et aux flux de travail, ou entraîner des changements pour accéder à Maximo. Ces dernières, particulièrement les améliorations à l’interface des utilisateurs, peuvent agir comme incitatif pour encourager vos équipes à explorer le logiciel et à mieux comprendre la solution.

Le plan de déploiement du 2e trimestre propose un nouvel habillage que vous voudrez probablement regarder de plus près. Qu’en est-il de Workflow ? Votre organisation tire-t-elle actuellement avantage de la puissance ce moteur, natif à Maximo ? Il existe des façons d’optimiser le plein potentiel de l’automatisation.

2. Actualiser

L’actualisation de votre logiciel pourrait nécessiter la modification d’accès à des fonctionnalités ou à des domaines qui ne sont pas pertinents au rôle de l’utilisateur. L’activation de fonctionnalités qui sont inutilisées, ou l’introduction de nouvelles fonctionnalités rendues disponibles avec la mise à niveau sont aussi des éventualités à envisager. Il est prudent de constamment vous assurer que votre communauté d’utilisateurs bénéficie au maximum des avantages qu’offre la solution.

Nous pouvons aider votre communauté d’utilisateurs à s’assurer de voir seulement ce dont ils ont besoin pour effectuer leur travail respectif. Cela peut signifier d’apporter des changements à la sécurité et aux centres de démarrage pour simplifier la vue de l’utilisateur, ou de jeter un coup d’œil à votre base de données actuelle pour évaluer s’il ne serait pas opportun de considérer un processus d’archivage. Il est temps de simplifier votre système.

3. Former à nouveau

Parallèlement à toute mise à niveau, nous recommandons d’offrir des séances de formation sur les nouvelles caractéristiques et fonctionnalités du système. C’est aussi l’occasion d’offrir une formation de perfectionnement à la communauté en général ou une formation avancée à ceux à qui on aura attribué un rôle de superutilisateur au sein de l’organisation.

Les formations favorisent une meilleure utilisation de Maximo, ce qui sera positif pour le rendement sur le capital investi (ROI).

4. Réinvestir

Un projet de mise à niveau est tout indiqué pour identifier le personnel qui administrera et s’occupera de la maintenance de votre logiciel, passer en revue vos pratiques d’archivage ou votre processus de récupération, ou encore pour jeter un coup d’œil à vos données.

Vous pourriez aussi considérer investir dans le développement de nouvelles fonctionnalités, dans l’intégration à d’autres systèmes comme à votre solution ERP, ou dans la révision des exigences opérationnelles et fonctionnelles de l’application. De plus, dans le cadre de cette mise à niveau, votre organisation pourrait envisager de migrer votre environnement Maximo dans le nuage.

5. Réengager

Comment pouvons-nous rendre les utilisateurs plus actifs et faire en sorte qu’ils contribuent davantage à Maximo ? Cette dernière considération en matière d’engagement usager pourrait bien s’avérer la plus compliquée.

Les processus d’affaires intégrés à Maximo visent à faciliter la vie des utilisateurs. Le temps est peut-être venu de penser à tirer avantages des solutions mobiles de Maximo pour le personnel sur le terrain. Vous envisagez de vous doter d’appareils intelligents? Lisez ce qui suit pour connaître plus d’options en matière de mobilité et d’appareils.

Dernier point, et non le moindre, la mise à niveau d’un logiciel en assure la sécurité. Les menaces de sécurité sont en constante évolution. À cet effet, les éditeurs de logiciels consacrent une partie importante de leur temps et de leurs efforts à s’assurer les logiciels d’entreprise comme Maximo sont protégés. Vous trouverez plus de détails en cliquant sur ce lien :
"5 reasons why general software updates and patches are important.

Maximo MobilityPourquoi se préoccuper de la mobilité ?

Si vous pensez à la mobilité, consultez la liste de considérations suivante avant d’ajouter IBM Maximo Mobile à votre plan de déploiement.

Considérations pour réussir votre passage à Maximo Mobile.

  1. Effectuez l'évaluation d’une flotte d’appareils mobiles – Parlez à d’autres utilisateurs, pensez aux options de connectivités, regardez de quoi est composée une communauté d’utilisateurs mobiles.
  2. Choisissez votre appareil mobile intelligemment - Tablette ou téléphone intelligent ? Apple ou Android ?
  3. Impliquez les utilisateurs dès le début – Les utilisateurs sur le terrain doivent être entendus lors de la cueillette des exigences, avoir un rôle actif dans les essais et être formés pour l’utilisation optimale de la solution.
  4. Assurez l’utilisation de l’application en mode mobilité – Une nouvelle technologie et un nouveau logiciel peuvent être intimidants; assurez-vous que la solution est adaptée à vos utilisateurs et qu’un soutien technique enthousiaste est offert en début de vie pour en assurer une adoption sans accrocs.

Le présent article de blogue est le premier d’une série qui nous permettra de regarder de près quelques-unes des améliorations des fonctionnalités spécifiques reliées aux mises à niveau planifiées en 2019. L’année IBM Maximo promet d’être occupée et productive, n’hésitez pas à nous contacter pour apprendre comment Createch peut vous venir en aide.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - laura-lee
Laura Lee
 
Laura Lee
Publié le 3 mai 2019
Author slug - mark-rooney
Author slug - roger-dufresne
Roger Dufresne
 
Roger Dufresne
Publié le 9 janvier 2019