Retour au blogue
Publié le 31 août 2018
Rédigé par Martin Bédard

Bilan de santé pour votre JD Edwards EnterpriseOne

Saviez-vous que vous pouvez maintenant vérifier si votre environnement JD Edwards est fonctionnel sans devoir vous y identifier?

Le Health Check de l’application de gestionnaire de serveurs (Server Manager) peut effectuer les vérifications pour vous. La version du « Tools Release » 9.2.2.X est cependant requise pour avoir accès à cette fonctionnalité.

Bilan de santé pour votre JD Edwards EnterpriseOne

Le Health Check effectue les activités suivantes. En effet, ce dernier valide:

  • le bon démarrage des serveurs énumérés ci-dessous:
    • HTML
    • du service d'interface d'application (AIS)
    • d’entreprise
    • des services d’entreprise (BSSV)
  • un rapport « Oneview » sur le serveur HTML;
  • le déploiement des ressources JMS et s’assure que les déclencheurs d’évènements sont actifs sur le serveur de transactions.

De plus, le Health Check lance :

  • une identification sur les serveurs HTML, BSSV et AIS;
  • l’application P01012 sur les serveurs HTML et AIS;
  • un test de port sur le serveur d’entreprise.

Sans oublier qu’il :

  • roule le rapport R0006P sur les serveurs d’entreprise et d’HTML;
  • exécute la fonction « GetEffectiveAddress » sur les serveurs d’entreprise et BSSV;
  • démarre le service « GetAddressBook » sur le serveur de Business Service;
  • teste la connexion à la base de données sur les serveurs de transaction (RTE) et de bases de données Oracle;
  • vérifie quelques paramètres, dont les journaux d’archivage et la durée de vie des mots de passe sur le serveur de base de données Oracle.

Version 64 bits - JD Edward EnterpriseOne.

Saviez-vous que JD Edwards EnterpriseOne sera bientôt disponible en version 64 bits?
Effectivement, le lancement de la nouvelle version 64 bits est planifié pour cet automne, et ce, pour la version 9.2, « Tools Release » 9.2.3 et subséquents.

Fonctionnement de la version 64 bits

La mise à niveau se fera par code de chemin d’accès (pathcode) donc, réalisée étape par étape. Les nouveaux ESU seront disponibles en 32 et 64 bits, dès l’automne. Quant au développement, il s’effectuera en 32 bits et c’est lors de l’enregistrement dans le gestionnaire d’objets (check-in dans l’OMW) que la conversion en 64 bits sera complétée. La migration vers la version 64 bits ne sera pas obligatoire puisque les deux versions resteront disponibles.

Vous désirez être soutenu dans la gestion de votre solution JD Edwards EnterpriseOne? Faites appel à nos experts!

Ces articles pourraient aussi vous intéresser
Author slug - createch
Author slug - sébastien-castonguay
Sébastien Castonguay
 
Sébastien Castonguay
Publié le 18 juin 2019
Author slug - lucie-girard